À quoi sert le TAEA lors du choix de votre assurance de crédit immobilier ?

Le TAEA est un taux qu’il convient de maitriser au moment de souscrire à un crédit immobilier. Ce taux s’obtient à partie du TEG (taux effectif global), et en retirant de ce taux le TAEG sans assurance.

On obtient ainsi le taux que représente l’assurance emprunteur dans votre crédit immobilier.

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur représente un poste très important dans un crédit immobilier. Cette assurance est imposée par tous les établissements de crédit ; elle permet à l’emprunteur d’être couvert dans le cas où il serait dans l’incapacité de rembourser ses mensualités.

Ainsi, la garantie décès qui est intégrée dans toutes les assurances emprunteur permet aux ayant-droits d’acquérir la propriété du bien immobilier de l’emprunteur, sans être tenu de rembourser les mensualités.

La garantie PTIA (perte totale et irréversible d’autonomie) ainsi que la garantie invalidité et incapacité de travail sont des garanties qui sont systématiquement liées à l’assurance emprunteur ; elles couvrent les emprunteurs qui, suite à un accident de la vie, sont dans l’incapacité de retrouver un travail. L’assurance immobilier couvre les emprunteurs qui ne peuvent pas rembourser leurs mensualités du fait de la perte de leur emploi.

Cette assurance s’avère relativement onéreuse : après le taux de crédit, c’est le poste le plus cher lorsque l’on souscrit à un crédit immobilier.

Or, comme les établissements de crédit se livrent une concurrence très importante sur les taux de crédit, le montant des assurances a parfois considérablement augmenté. 
Votre établissement de crédit vous propose un taux de crédit qui vous semble particulièrement avantageux ? Attention, cela cache peut-être une assurance-crédit au taux prohibitif.

Le TEG

Vous l’avez compris, s’informer sur le taux de votre crédit n’est pas suffisant. Il convient de s’informer sur le montant global de votre crédit qui est sensiblement plus représentatif.

Dans ce cadre, le taux à analyser en priorité est le TEG (taux effectif global). Ce taux prend en compte l’ensemble des dépenses générées par le crédit : 
  • Le taux de crédit
  • Le taux d’assurance
  • Les frais de dossier
  • Tous les frais annexes.
Ce taux est donc beaucoup plus représentatif et permet d’établir un comparatif entre les assurances crédit.

Ce taux peut être fixe ou évolutif en fonction des établissements.

Le TAEA

Le TAEA s’obtient en retirant du TEG le montant du TEG sans assurance : on a ainsi une visibilité claire sur le montant que représente l’assurance emprunteur.

Vous réalisez que le TAEA est considérable ? sachez que vous avez la possibilité de souscrire à une assurance emprunteur auprès d’un organisme différent, par exemple une compagnie d’assurance comme la Maaf.

La Loi Lagarde permet en effet de s’assurer avec l’organisme de son choix.

Il vous suffit de prouver que l’établissement concurrent propose des conditions plus avantageuses que votre établissement de crédit.

Si c’est le cas, vous pouvez adhérer à un autre établissement ; cela ne génèrera aucun frais supplémentaire. Renseignez-vous !