Louez votre voiture pour augmenter vos revenus

vignette
La location de véhicule de particulier à particulier est tout à fait possible. Elle permet à chaque partie prenante d’y trouver son avantage. Ayant une voiture en bon état de marche, vous pouvez publier une annonce indiquant que vous la mettez en location.
La publication d’annonce

Il s’agit de louer votre voiture durant les moments où vous ne l’utilisez pas. En publiant votre petite annonce pour trouver un locataire, vous devez indiquer clairement les moments précis de cette disponibilité. Plusieurs sites spécialisés facilitent la publication de ce genre de service (Buzzcar, Deways, Koolicar, Livop, OuiCar…) et même la réalisation de votre transaction. Celle-ci comporte en effet divers éléments, à commencer par le contrat de location, la gestion de la caution, le paiement de la location, et une assurance spécifique durant la location.

L’assurance du véhicule et conclusion du contrat de location

Étant spécialisés en la matière, les sites dédiés aux annonces de location de voiture travaillent en partenariat avec des compagnies d’assurance ou un concessionnaire automobile. Effectivement, en cas de sinistre durant la location de votre voiture, votre assurance habituelle ne va pas intervenir. Souscrivez donc une assurance particulière via ces sites. Ceux-ci sécurisent d’ailleurs votre transaction. Ils vérifient notamment la carte d’identité du locataire et son permis de conduire, une précaution avantageuse pour vous.

Avant la remise de clés à votre client, effectuez ensemble un état des lieux. Accordez-vous sur la durée de la location, le kilométrage, le carburant, ainsi que le moment de la restitution de votre véhicule. Procédez à un second état des lieux lors du retour. Le cas échéant, une partie de la caution pourra servir à effectuer des réparations.

La déclaration de revenus

Les revenus de votre location de voiture sont imposables. Pour une location occasionnelle, vous inscrirez votre revenu dans la case "revenus exceptionnels". Si votre activité est devenue régulière, pendant une longue période de l’année et avec des revenus inférieurs à 32 900 euros, vous êtes près de basculer dans le statut d’auto –entrepreneur. Utilisez alors le formulaire du régime fiscal des bénéfices industriels et commerciaux.